Prigogine

Son discours tourne autour des mots-clef suivants: temps, évolution, entropie, hazard, irréversibilité.
J'ai relu dernièrement le discours que Prigogine a prononcé lors de l'attribution de son prix Nobel.

Quel esprit Universel! Il cite Giordano Bruno, Einstein, Valéry... il semble posséder parfaitement une grande partie des idées pertinentes qui ont fait l'essence du vingtième siècle. Le dix-neuvième siècle est le siècle de l'évolution et de l'entropie: deux forces contradictoires et complémentaires. Mais elles sont complémentaires seulement dans la perspective d'une réalité plus profonde que Prigogine semble commencer à apercevoir.

Son discours tourne autour des mots-clef suivants: temps, évolution, entropie, hazard, irréversibilité. Il élabore les premières connections entre ces concepts. Je crois qu'à travers ces mots, nous pouvons trouver la réponse à la question de la Vie, de la Conscience et peut-être même du Sens. Mais ce n'est qu'une impression fugace pour l'instant, entourée d'un sfumato encore trop persistant.