Papite aiguë

Et l'élection d'un leader ultra-conservateur m'interpelle: cet homme aura un impact (éphémère au mieux) sur une grande partie de l'humanité, et cet impact risque de ne pas être en ligne avec ce que je pense, moi, individu, unité, noyé dans cette masse humaine.

...Nous avons tellement tendance à nous juger et nous condamner les uns les autres sur la base des faibles signaux électriques entre quelques neurones d'un cerveau de 2 kilos, enfermé dans une structure en os plutôt calcaire, dans un corps composé de cellules qui collaborent sur une période d'une centaine d'années, marchant sur une mince croûte géologique qui flotte sur un magma en fusion... 
Ce soir, le monde Catholique Romain a un nouveau chef spirituel.

Suis-je concerné, affecté, préoccupé? Je ne sais pas trop car plusieurs tendances existent en moi.

Tout d'abord, oui, je suis né et baptisé Catholique Romain - en ceci, je devrais être concerné.

Secundo, je crois que les enseignements d'un certain Jesus, qu'il ait existé ou non, qu'il soit une figure purement mythique ou non, ont aidé, en partie, la société dans laquelle je vis. Eu-ce pu être mieux, sûrement, mais ce qui est fait est fait.

Tertio, quoiqu'on en pense, cette église continue d'avoir une influence majeure sur la conscience humaine et, par conséquent, les actes de plus d'un milliards d'individus sur cette planète. Et l'élection d'un leader ultra-conservateur m'interpelle: cet homme aura un impact (éphémère au mieux) sur une grande partie de l'humanité, et cet impact risque de ne pas être en ligne avec ce que je pense, moi, individu, unité, noyé dans cette masse humaine. Bien sûr que je pense que ce que je crois est vrai, que mes valeurs sont les bonnes, que j'ai le bon niveau de tolérance envers les autres. Mais j'ai toujours pensé ceci, même si mes opinions ont dramatiquement évolués!!!

Quand je porte un regard sur l'être humain que j'étais il y a 20 ans, je me dit que j'étais tellement inconscient! Je ne savais presque rien de la vie. J'étais emprisonné dans un schéma de pensé hérité d'une autre époque. Que maintenant, je me sens libre-penseur. Maintenant, j'ai une plus grande part de vérité dans ce que je crois. Mais est-ce seulement vrai? Au-delà de mes opinions, j'ai appris que je suis un être en évolution, je change. Et ce que je crois comme tellement véridique aujourd'hui peut me paraître tellement vain et insignifiant demain. Ceci seulement devrait m'enseigner une tolérance infinie envers tout ceux qui ne sont pas moi. Mais je m'entête à traiter l'un d'ultra-conservateur (parce qu'il l'est plus que moi) et l'autre d'ultra libéral (parce qu'il l'est plus que moi). Quand apprendrai-je à simplement voir l'autre comme une opportunité d'avoir une perspective différente sur la façon dont se vis la condition humaine? Quand apprendrai-je que l'autre, c'est moi, à une autre époque, passée ou future, ou dans une autre réalité, mais c'est moi. Je je ne suis pas en opposition, seulement en apprentissage, un potentiel, réalisé ou non.

...

OK! L'élan mystique est terminé. Et je reviens à qui je suis, en ce moment précis, dans cette réalité particulière, devant cet écran de mon iMac. Nous avons tellement tendance à nous juger et nous condamner les uns les autres sur la base des faibles signaux électriques entre quelques neurones d'un cerveau de 2 kilos, enfermé dans une structure en os plutôt calcaire, dans un corps composé de cellules qui collaborent sur une période d'une centaine d'années, marchant sur une mince croûte géologique qui flotte sur un magma en fusion... planète... soleil... bras... galaxie... amas local... univers infini... 15 milliards d'années.

Et je suis là, à me demander si quelques signaux électriques, quelque part (dans le corps d'un pape par exemple, peuvent faire une différence. Vu sous cette perspective, qu'est-ce qui est réellement important? Peut-être est-ce là la véritable question.

Désolé, je cherche la réponse. Et quand je l'aurai trouvée, si je la trouve un jour, elle ne satisfera en rien votre être - à moins que vous ne la trouviez vous-même.

Désolé.

... et heureux.