Renaud-Bray

À chaque fois que je vais chez Renaud-Bray, je ressens un étourdissement.
Je suis allé chez Renaud-Bray cet après-midi. Que de livres à lire! Que d'idées - souvent brillantes - et que d'histoires - souvent fascinantes. À chaque fois que je vais dans une librairie ou une bibliothèque, je me sens submergé par tous ces mots, je ressens une sorte d'étourdissement. Je regarde tous ces livres affichée, qui s'offrent à mes yeux, et je me sens envahi, oblitéré... et inspiré.

Tant d'êtres humains ont passé d'innombrables heures à mettre sur papier et à peaufiner les fluctuations électriques ayant cours dans leur cerveau! Tant ont simplement mis sur papier leur âme et celle des autres. Ont essayé de creuser et d'explorer la condition humaine. Et je me dit "moi aussi!". Moi aussi j'explore un aspect de la condition humaine et je ressens le besoin de la partager. Soir à travers une biographie - qui, dans le fond, n'intéressera que mes enfants, tout au plus - ou à travers ce scénario auquel je m'accroche bien plus que lui il ne s'accroche à moi.

Peut-être est-ce simplement un illusoire désir de persister.

Peu importe, puisque le besoin m'est toujours là. Et il n'est de nécessité que ce besoin pour qu'un Montesquieu, un Voltaire, un Blake... et, à une autre échelle, moi, pour poser une séquence de mots qui, à son tour, inspirera peut-être, un jour, dans une librairie ou une bibliothèque, un passant désinvolte qui se sentira à son tour étourdi.

J'ai l'impression de combattre plusieurs démons afin de pouvoir écrire. Et ces démons se nomment 'lâcheté' quelquefois, mais surtout 'bruit' ou 'dilution'. Il y a tant de choses sur lesquelles j'aimerais écrire, penser, partager! Il y a tellement de matières importantes! Il y a tellement de causes! Et mon temps, même généreusement distribué, est tellement limité. Pourquoi est-ce que quand j'ai ce sempiternel temps, l'énergie créatrice m'absente-t-elle? Pourquoi quand ma muse me souffle à l'âme, suis-je débordé? Sont-ce de simples états d'esprit? Sont-ce seulement une question de discipline?

Probablement.

Maîtriserai-je un jour ce sauvage esprit, si fougueux et si indiscipliné?